Nous joindre

 05.61.63.15.16

Nos horaires

 de 8h30 à 18h

Sur rendez-vous
du lundi au vendredi

Vous rendre au Centre

76 allées Jean Jaurès
     31000 Toulouse

 Métro Jean Jaurès

 Parking Vinci à proximité

 Gare SNCF Matabiau


←   liste des pathologies & traitements
picto strabisme

Strabisme de l'enfant et de l'adulte

Prise en charge ophtalmo-pédiatrique

Depuis plus de 20 ans, le centre ophtalmologique des allées Jean Jaurès est spécialisé dans la prise en charge des strabismes de l’enfant et de l’adulte. L’équipement permettant l’exploration de la vision et de l’œil de l’enfant est au niveau des connaissances scientifiques les plus récentes (Bébévision, électrophysiologie, réfractomètres portables…) et profite de l’ensemble du plateau technique du centre ophtalmologique. L’équipe comporte plusieurs ophtalmo-pédiatres, strabologues et plusieurs orthoptistes habitués à évaluer et traiter les troubles visuels ou strabiques depuis la petite enfance.

La clinique Saint Nicolas

La chirurgie chez l’enfant, quand elle est nécessaire, est pratiquée dans l’unité de chirurgie pédiatrique de la clinique Saint Nicolas. Ce service, véritable pôle d'expertise régional, vaut aujourd’hui à la clinique Saint Nicolas d’être labellisée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) en tant que centre de chirurgie pédiatrique spécialisé régional pour la chirurgie ophalmo-pédiatrique. En outre, les ophtalmo pédiatres et strabologues de la clinique Saint Nicolas, en étroite coopération avec les pédiatres, chirurgiens pédiatriques et ORL de la clinique Sarrus Teinturiers dans laquelle elle est incluse, et les anesthésistes pédiatriques de la clinique, ont participé activement à la fondation du réseau de chirurgie pédiatrique en Midi-Pyrénées et en sont restés des acteurs dynamiques.

Déroulement de la consultation de strabologie chez l’enfant

- Comme toute consultation pédiatrique, elle se déroule en présence des parents. Amenez ce qui rassure votre enfant (doudou, tétine, autre…), un petit « en cas », et de quoi le changer si besoin (table à langer et chauffe biberon dans le cabinet). Une salle d’attente pédiatrique est à votre disposition avec de quoi patienter, amenez toutefois ce qui vous parait le mieux pour passer entre 1/2h et parfois plus d’une heure en salle d’attente…
- Amenez les documents qui peuvent être utiles : dossiers médicaux, compte rendus d’opérations précédentes, lunettes et prescriptions,
- La première partie de l’examen permet d’évaluer la vision de votre enfant, avec des méthodes adaptées à l’âge. La vision comporte l’acuité visuelle mais aussi des couleurs, de la vision binoculaire (3D) et l’étude des mouvements des yeux. Cette partie peut être réalisée par un orthoptiste,
- Parfois, afin d’évaluer le besoin en lunettes de votre enfant, il est nécessaire d’instiller un collyre qui dilate la pupille pendant quelques heures. Ce collyre met une heure à agir, vous aurez donc à patienter… Par ailleurs, il rend sensible aux lumières fortes et rend la vision floue pendant quelques heures. Prévoyez des lunettes de soleil pour la sortie, si besoin, et faites les devoirs avant…
- L’ophtalmologiste réalise l’examen de manière adaptée à l’âge de l’enfant et fera les prescriptions adaptées,
- Si un rendez-vous de contrôle est prévu, il vaut mieux le prendre longtemps à l’avance étant donné les délais. Demandez au secrétariat avant de quitter la consultation.

Le traitement des strabismes

Il est possible à tout âge, adulte ou enfant, mais en règle générale, le plus tôt est le mieux. Il comporte plusieurs aspects.

Équilibrer la vision entre les deux yeux, « alterner » et éviter l’amblyopie

- Le traitement consiste avant tout à maintenir une vision correcte à chaque œil. En effet, un enfant strabique ne regarde que d’un seul œil à la fois. Il neutralise la vision de l’œil dévié, de manière à ne pas perturber la vision de l’œil fixant. S’il regarde toujours du même œil, le cerveau visuel ne reçoit aucune information de l’œil dévié, et va progressivement « l’oublier ». C’est l’amblyopie. Le traitement consiste avant tout à éviter l’installation de l’amblyopie en faisant alterner la vision entre les deux yeux, avec des caches, des lunettes alternées…
- Traiter l’amblyopie si la prise en charge est tardive. L’amblyopie est d’autant plus facile à traiter que l’enfant est jeune, et l’installation de l’amblyopie récente. Elle est irrécupérable après l’âge de 10 ans, et très difficile à traiter après 6 ans.
- Chez l’adulte, l’état visuel est stable, l’amblyopie ne peut récidiver, même en l’absence d’alternance de fixation. Mais si l’amblyopie persiste après 10 ans, aucun traitement n’existe à ce jour pour la traiter chez un adulte, d’où l’importance de sa prise en charge chez l’enfant.

La prescription de lunettes

Elle est le plus souvent nécessaire, tant chez l’adulte que chez l’enfant. Elles évitent trop d’effort de vision et rendent la vue la plus nette possible. Elles sont adaptées à l’œil de votre enfant, et évoluerons avec sa croissance (taille des lunettes… et puissance des verres). Elles sont le support éventuel de traitements spécifiques (caches, surcorrections volontaires…). Elles ne sont efficaces que si l’enfant les porte correctement !...

L’intervention des orthoptistes

Elle est le plus souvent nécessaire. Leur rôle est d’une part de surveiller l’évolution, l’alternance de fixation, le bon état des lunettes, l’acuité visuelle, l’évolution du strabisme. L’orthoptiste peut modifier le traitement médical du strabisme en accord avec l’ophtalmologiste traitant. D’autre part, dans certains strabismes précis, une rééducation « active » de la vision binoculaire et de la motilité des yeux sera nécessaire, en accord avec l’ophtalmologiste traitant. Des « séances » de rééducation sont alors prescrites.

La chirurgie n’est qu’une étape du traitement des strabismes

Elle intervient en général après les étapes précédentes. Il n’y a pas d’âge pour l’intervention. Celle-ci est proposée quand le strabisme est stable, en général à partir de 2 ans chez l’enfant, parfois plus tôt, et sans limite supérieure chez l’adulte. Les techniques chirurgicales ont bénéficié des avancées liées à la microchirurgie, à l’apparition d’indications nouvelles, telles les injections de toxine botulique dans le strabisme des nourrissons ou des paralysies oculomotrices, et de la chirurgie réglable des strabismes de l’adulte ou de l’adolescent.

Évaluation de la vision de l’enfant, et traitement des troubles de la vision

  • Développement de la vision de l’enfant (acuité visuelle, vision binoculaire, oculomotricité…)
  • Dépistage des troubles visuels de l’enfant
  • Examen de la vision de l’enfant
  • Examen de la réfraction de l’enfant
  • Examen orthoptique chez l’enfant
  • Examens électrophysiologiques
  • Les lunettes, les lentilles, la chirurgie réfractive… chez l’enfant
  • L’amblyopie et son traitement.

Examen orthoptique

  • L’orthoptie en France
  • Examen orthoptique : examen de la vision / examen oculomoteur / particularités chez l’enfant
  • Traitements orthoptiques : rééducation / dépistage, surveillance et traitement de l’amblyopie /
    surveillance de la réfraction / traitement médical des diplopies

Principaux strabismes et trouble de l’oculomotricité et leurs traitements

  • Les muscles de l’œil et leur fonction
  • La vision binoculaire
  • Généralités sur les strabismes
  • Classification des strabismes
  • Strabismes apparus dans la petite enfance = strabisme précoce
  • Strabisme accommodatif
  • Strabismes divergents « intermittents »
  • Strabismes verticaux
  • Paralysies oculomotrices
  • Strabismes particuliers
  • Nystagmus
  • Chirurgie des strabismes
  • Injection de toxine botulique dans les strabismes et paralysies oculomotrices

Organisation de l’opération

  • Préparation à l’intervention
  • Le jour de l’intervention
  • Les suites opératoires

Les fiches ci-dessus sont inspirées et des fiches standardisées nationales, créées sous l'égide de la Société Française d'Ophtalmologie (SFO) et du Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF). Fiche révisées en novembre 2009 et de cours réalisés par le Dr Thouvenin dans le cadre du DU de strabologie ou d’autres enseignements dont ceux de l’école d’orthoptie de Toulouse.